Derniers articles :

» Manifeste pour une exception agricole   22/02/2017

» Dans le pays où je vis, la fierté n est pas un vain mot.   20/12/2014

» Chers amis je vous ai abandonnés   02/11/2014

» Du printemps, de la gourmandise et de notre ambassadeur normand, Guy de Maupassant   28/03/2014

» Et vogue Slowfood   17/02/2014



"Slow Food"

L'association »  Slow Food


Slow Food a été fondée en tant qu’association « oenogastronomique » (axée sur le vin et l’alimentation) par le défenseur de la gastronomie Carlo Petrini dans la petite ville de Bra, au nord de l’Italie, en 1986. Son but initial était de soutenir et de défendre la bonne alimentation, le plaisir de la table et un rythme de vie « slow ». L’association a par la suite élargi sa vision et s'est intéressée à la qualité de vie en général et, conséquence logique, à la survie de notre planète.


Slow Food se consacre à la protection des aliments de qualité et des méthodes de culture et de transformation traditionnelles et équitables et à la défense de la biodiversité des variétés cultivées et sauvages.


Slow Food estime que le seul type d’agriculture qui offre de vraies perspectives de développement est celui qui se base sur la sagesse des communautés locales en harmonie avec l’écosystème qui les entoure.


Slow Food défend les différences culturelles, territoriales et régionales, qui sont intimement liées à notre héritage alimentaire ; en valorisant l’histoire et la culture de chaque groupe social.

Pour Slow Food, “manger est un acte agricole”, et les consommateurs informés et conscients de l’impact de leurs choix sur les logiques de production alimentaire et sur la vie des producteurs deviennent des coproducteurs.
Pour ces derniers, les aliments de qualité doivent être bons, propres et justes.


Bons... goûteux et savoureux, frais, capables de stimuler et de satisfaire les sens de ceux qui les consomment.


Propres... produits sans porter atteinte aux ressources de la terre, aux écosystèmes et à l’environnement, et sans mettre en danger la santé de quiconque.


Justes... respectueux de la justice sociale, c’est-à-dire avec des rétributions et des conditions de travail équitables à chaque étape du processus, de la production à la consommation.


En entraînant nos sens à comprendre et à apprécier le plaisir de la nourriture, nous posons également un regard nouveau sur le monde.


Copyright slowfood.fr


_______________________________________________________________


 facebook